Zones humides

Les zones humides, sources de vie

 

Lacs, étangs, lagunes, tourbières, forêts humides, estuaires et deltas, mares et marécages, marais et ruisseaux, fleuves et rivières…

 

...les zones humides ont en commun la présence de l’eau, douce, saumâtre ou salée, tout ou partie de l’année.

 

Pourquoi les zones humides doivent-elles être préservées et gérées ?

 

 

Tout d’abord, parce qu'elles concentrent une remarquable diversité d’espèces et d’habitats naturels caractéristiques, agissant comme de véritables réservoirs de biodiversité, et constituent très souvent des paysages originaux.

 

Des espèces emblématiques

 

    Agrion de mercure                                 Drosera                                      Cuivré des marais       Jacinthe romaine                              

 

Les zones humides présentent également un grand intérêt pour l'homme et l'environnement car elles constituent des zones d’expansion de crues et contribuent au soutien des étiages des cours d’eau et à l’épuration des eaux de surfaces …

En assurant ces fonctions utiles à l’ensemble de la collectivité, elles jouent donc un rôle de santé publique essentiel en réduisant les risques d’inondation et de pollution.

Par ailleurs, ces zones humides sont souvent le siège d’activités agricoles, sylvicoles, pastorales, touristique ou encore d’activités de loisirs, chasse, pêche, découverte de la nature. En cela, les zones humides contribuent au développement économique des territoires.
Ces activités doivent cependant rester en adéquation avec la conservation des espèces et des habitats naturels.

 

  
Découvrez des zones humides particulières : les tourbières

 
 
 

Articles récents :

Ces animations sont organisées par le réseau des Conservatoires d'espaces naturels ,...
      Ces animations sont organisées dans le cadre de la      21ème édition de la Nuit...
    Pour obtenir plus d'informations : Page du Plan Régional d'Actions en faveur des...