Les sites rupestres

Les sites rupestres :
La falaise d’Arguibelle

 

 

Les milieux rupestres sont tout à fait singuliers et offrent des conditions particulières pour le déroulement du cycle biologique de nombreuses espèces.

Les particularités physiques de ces milieux (roche calcaire, exposition au sud, faible rétention de l’eau, conditions de sécheresse extrêmes, inaccessibilité…) conditionnent la présence d’espèces animales (mammifères, oiseaux, insectes…) et végétales adaptées.

La falaise d’Arguibelle est, à ce titre, très particulière dans le département des Pyrénées-Atlantiques.

C’est en effet un site remarquable notamment pour la reproduction du Vautour percnoptère dont on compte 63 à 69 couples reproducteurs en France, répartis uniquement dans le sud du pays (Pyrénées et Provence).

Un seul couple occuperait la falaise d’Arguibelle.

D’autres espèces rupestres protégées au niveau national et européen comme le Faucon pèlerin sont également présentes.

 Le CEN Aquitaine, en partenariat avec le SIVU de Haute Soule et du Barétous, les communes de Lanne-en-Barétous et de Montory ainsi que la Ligue de Protection des Oiseaux, s’attache ainsi à préserver la biodiversité du site depuis 1998.

 

 

                                                                    Vautour percnoptère

Articles récents :

Deux salariés de l’antenne Pays-Basque/Landes ont passé une journée au laboratoire de la...
Le 28 Octobre 2017 à Mussidan (24), les Présidentes du CEN Aquitaine et du CEN Limousin...
Le 19 Octobre 2017, 32 élèves en BTS GPN au Lycée agricole de Saint-Pée-sur-Nivelle ont...